Bhotiya

Les Habitants de l'Himalaya

ཨོཾ་མ་ཎི་པ་དྨེ་ཧཱུྃ

Aum Mani Padme Hum — "Hommage au Joyau du Lotus"

Gravé à la main en d’innombrables exemplaires sur les chörtens à l’entrée des villages, imprimé sur les drapeaux de prière malmenés par les vents, murmuré à l’infini par les hommes et les femmes des contrées reculées de l’Himalaya, le mantra de la grande compassion est omniprésent. Il est un guide et semble donner force et courage à celui ou celle qui le récite, comme une formule magique permettant de mieux appréhender le cycle de la vie. Je me suis même supris à le réciter dans mes pensées lors des longues marches qui m’ont amené ici tellement il imprègne les lieux.

A partir du VIIe siècle, le Bouddhisme tibétain s’est répandu du Tibet vers les vallées himalayennes et en a fait son refuge, sa forteresse. Il faut dire que le paysage montagneux, coiffé par les neiges éternelles, où le sauvage existe encore, pousse à l’introspection. La dureté des conditions de vie impose quant à elle le concept d’impermanence comme une évidence, ce qui semble encore plus vrai aujourd’hui alors que les routes scarifient les montagnes aussi vite que les glaciers fondent, impactant un mode de vie qui semblait jusque là figé.

Nichés dans les vallées boisées ou arides, dans des maisons de pierre ou de bois, nourris par les géants aux neiges éternelles qui leur offrent eau et limon, ils sont Sherpa, Tibétains, Dolpopa, Ladakhi, Zanskari… Leur croyance en la transmission de l’âme après la mort les incite à respecter toute forme de vie, bien que la nécessité de se nourrir les pousse parfois à abattre un yak ou une chèvre. Fidèles aux festivals religieux où ils se retrouvent autour de danses bariolées pratiquées par de jeunes moines, ils raffolent aussi des rengaines hindi ou népalaises que leurs smartphones débitent à plein volume. Ballotés entre tradition et modernité, embrassant volontiers la seconde sans renier la première, ils sont les habitants des montagnes les plus hautes de notre planète. Ils sont Bhotiya.

Zones visitées par odre alphabétique : Annapurna, Dolpo, Kanchenjunga, Ladakh, Makalu, Manaslu, Mugu, Tsum, Zanskar

À suivre...